Recrutement saisonnier

Nos conseils pour bien recruter

Qu’est ce que le travail saisonnier ?

En dehors des campings de petites tailles disposant de peu d'infrastructures et proposant peu d'activités, une majorité de gérant de camping doit avant la saison constituer son équipe de saisonniers.
De nombreux postes ont en effet par définition un caractère saisonnier (sauf pour les campings ouverts a l'année) : réceptionnistes, surveillants de baignade, animateurs, serveurs, cuisiniers...
Voici donc quelques conseils pour réussir vos recrutements saisonniers et éviter les déconvenues.

Cadre légal des emplois saisonniers

Face à un pic d'activité récurrent sur une saison, une entreprise peut avoir recours à des contrats de travail saisonnier. Mais des dispositions dans le cadre de ce CDD spécifique sont à respecter.
Pour rappel les emplois saisonniers sont des « Emplois à caractère saisonnier dont les tâches sont appelées à se répéter chaque année selon une périodicité fixe, en fonction du rythme des saisons ou des modes de vie collectifs »

Recrutement saisonnier: ce que dit la loi.

Le saisonnier et l’employeur sont tenu de respecter les dispositions du code du travail et la conventions HPA.
Un contrat de travail doit être signer entre le camping et le salarié saisonnier fixant la nature du contrat de travail (dans ce cas, un CDD saisonnier), sa durée, la rémunération, les horaires… et mentionnant la convention collective applicable.
Pour les campings c'est donc la convention HPA qui fixe les règles a appliquer.

Les durées maximales du travail saisonnier

La durée légale du travail est en principe fixée à 35 heures hebdomadaires pour toutes les entreprises, au delà sont calculées les heures supplémentaires.
Mais la convention HPA définit plus précisément les règles a respecter afin de tenir compte des réalités économiques des campings qui ont recourt au recrutement saisonnier, ainsi l'horaire de 39 heures hebdomadaires est légal, (même si on paie 35 heures + 4 heures supplémentaires à 10 % et non 25 %).

Loi travail "El Khomri"

La loi Travail améliore la situation des travailleurs saisonniers à travers plusieurs mesures :

  • Une définition stabilisée, claire et lisible du travail saisonnier et de la saisonnalité, qui sera désormais intégrée au code du travail
  • Les branches ou les entreprises qui emploient un grand nombre de salariés saisonniers auront l’obligation de négocier la reconduction des contrats à caractère saisonnier d’une saison sur l’autre et de prendre en compte l’ancienneté des salariés. Cette négociation devra intervenir dans les six mois après la promulgation de la loi. A défaut d’accord de branche ou d’entreprise, une ordonnance sera prise par le Gouvernement à ces sujets dans un délais de 9 mois à compter de la promulgation de la loi.
  • Les saisonniers auront accès au dispositif de la période de professionnalisation, lorsqu’ils bénéficient de la reconduction de leur contrat, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.
  • Les salariés saisonniers pourront bénéficier, en application d’un accord ou d’une décision unilatérale de l’employeur, de droits majorés sur leur compte personnel de formation.
  • Une expérimentation du recours au contrat de travail intermittent sera mise en place pendant 3 ans. Elle permettra de pourvoir des emplois saisonniers, sans qu’un accord de branche ou d’entreprise soit nécessaire comme c’est le cas aujourd’hui. En outre, les saisonniers pourront, par accord ou décision unilatérale de l’employeur, bénéficier de droits majorés sur leur compte personnel de formation.
  • Enfin, comme pour les autres salariés, le chômage des jours fériés ne pourra entraîner aucune perte de salaire pour les saisonniers totalisant au moins trois mois d’ancienneté dans l’entreprise ou l’établissement (du fait de divers contrats successifs ou non)

Travail saisonnier et Logement

Le principal obstacle pour les saisonniers est le logement, en effet si le poste n'est pas logé en dehors des candidats vivant dans la région du camping il peut devenir complexe voir impossible de trouver un logement bon marché en fonction de la zone ou se situe le camping.
Les campings ont l'avantage de disposer de capacités d’hébergement assez importantes ce qui peut souvent leur permettre de proposer un logement aux saisonniers qu'ils recrutent.
Cette possibilité de logement est souvent un atout pour le recrutement d'un personnel saisonnier qualifié et motivé.

Dans le cas ou le camping propose un logement, ceci est indiqué dans le contrat de travail saisonnier (dans le respect des règles légales de la mise à disposition d'un logement décent). Le logement fourni à titre gratuit constitue un avantage en nature, il est donc soumis aux cotisations sociales. Le logement doit être restitué à la fin du contrat de travail.
Pour d’éviter toute mésentente au cours de la saison, nous vous conseillons d'indiquer clairement les modalités de la mise à disposition du logement.
En cas d'arrêt maladie, l’employeur ne peut exiger du saisonnier ni la restitution du logement, ni le paiement d’un loyer et des charges afférentes si le contrat de travail ne le prévoit pas expressément.

Séduire les meilleurs candidats

Une fois les aspects légaux validés, le challenge consiste a trouver les bons candidats pour les différents postes a pourvoir. Et en fonction de votre région ceci peut s'avérer assez complexe : en effet trouver du personnel qualifié disposant d'une bonne expérience n'est pas toujours évident, de nombreux saisonniers sont étudiants et ne disposent bien souvent que de peu (ou pas) d’expérience ce qui rend complexe la sélection... Si vous recherchez par exemple un réceptionniste de camping maitrisant les logiciels de gestion de camping et dotés d’expérience il est possible que ce soit plus long.
Enfin pour les postes a responsabilité (directeur, gérant...), les candidats les plus expérimentés ayant souvent le choix entre plusieurs offres il est primordial de mettre toutes les chances de votre coté pour convaincre les meilleurs profils !

Bien rédiger vos offres d'emploi

Il est important de prendre un peu de temps pour rédiger une offre d'emploi attractive : présenter le camping et ses attraits pour un saisonnier, bien décrire les postes proposés et mettre en avant les avantages (notamment si le poste est logé, les conditions de travail, la rémunération...).
Afin d'éviter les candidatures inadaptées, nous vous recommandons de bien préciser vos exigences au niveau des compétences requises et de l’expérience pour le poste.

Anticiper vos recrutements

Pour éviter la précipitation et le stress, nous vous recommandons de mettre vos offres en ligne au plus tôt dans la saison, en fonction des postes recherchés il est en effet plus prudent d'anticiper : les gérants ou encore les cuisiniers préparent en règle général leur saison au plus tôt pour sécuriser leurs emplois. A l'inverse les étudiants on tendance a chercher un job d'été plus tardivement ce qui permet des recrutements saisonniers de dernière minute (a privilégier pour les postes peu qualifiés).

Diffuser vos offres

Une fois vos offres bien rédigées, il reste a leur donner de la visibilité. Si vous êtes membre d'un réseau (Les Castels, Yelloh, ...) vous pouvez en général diffuser vos annonces sur le site du réseau. Dans tous les cas pour assurer le maximum de visibilité a vos offres nous recommandons (bien sur) de consulter notre Cvthèque et de diffuser vos offre gratuitement sur notre site qui est désormais la référence en matière de recrutement saisonnier pour les campings !
Enfin pour le cas des animateurs nous vous rappelons que certains prestataires vous proposent des équipes clés en main d'animateurs.


Votre opinion