Rédiger une offre d'emploi attractive

Gérants de camping, suivez nos conseils et rédigez une offre d'emploi attractive ! Séduisez les meilleurs candidats pour un emploi saisonnier, un CDD, un stage ou un CDI

La rédaction d’une offre emploi est une étape importante dans votre processus de recrutement : correctement rédigée, une annonce pourra vous faire gagner un temps précieux sur vos recherches en amenant directement les candidats jusqu’à vous. Il est donc important de ne pas la négliger et d’y consacrer suffisamment d’attention.

Pour être efficace, votre annonce doit donc séduire les candidats dès la première lecture et leur donner envie de postuler. Voici quelques conseils pratiques pour rédiger une offre d’emploi attractive.

La présentation du camping

Occuper un nouvel emploi signifie également rejoindre une nouvelle entreprise, même s'il s'agit le plus souvent d'un job saisonnier de quelques mois. A la lecture de l’offre, le candidat doit pouvoir se projeter et visualiser sa future place dans votre camping.

Pour lui permettre cet exercice de visualisation, votre offre d’emploi doit nécessairement commencer par une présentation de votre structure : le nombre d’employés, les avantages de votre localisation, les activités que vous proposez, les valeurs que vous souhaitez partager et l’ambiance que vous souhaitez créer. Cette description est la version « entreprise » du curriculum vitae : le candidat prend peu de temps pour la lire, mais se fait très rapidement une opinion sur vous.

Si cette présentation demeure succincte (5 ou 6 lignes tout au plus), elle est donc essentielle pour conditionner le candidat et mieux orienter sa lecture de la description du poste.

Soyez donc dynamique dès les premières phrases. A la fin de cette présentation, le candidat doit déjà être séduit par votre camping et avoir envie de vous rencontrer en entretien.

La description du poste

Pour plus de lisibilité, la description du poste proposé doit être découpée en plusieurs points clés :

  • En une ou deux lignes, elle doit synthétiser le rôle de l’employé,
  • Dans une première liste à puces, elle décrit les principales tâches qui lui seront confiées,
  • Dans une seconde liste à puces, elle ajoute les tâches occasionnellement confiées à la personne recrutée.
  • Le cas échéant, elle décrit les possibles opportunités d’évolution au sein de votre camping.

Plutôt que d’utiliser un infinitif, il est préférable de conjuguer les verbes et d’employer le vouvoiement afin d’aider le candidat à continuer à se projeter.

Par exemple, on préférera lire :

  • Vous serez responsable de l’animation des soirées;
  • Vous assurerez la promotion de nos activités sur les réseaux sociaux ;

Plutôt que :

  • Animation des soirées,
  • Promotions de nos activités sur les réseaux sociaux.

Au cœur de l’annonce d’emploi, la description de poste doit être claire et éviter tout jargon professionnel, surtout pour des postes débutants.

Description du profil recherché

Juste après la description du poste, votre annonce doit décrire le profil recherché. La description du profil doit comporter :

  • Les compétences requises (en liaison avec le poste),
  • Les qualités humaines attendues,
  • Le niveau d’expérience et/ou de formation souhaité.

Cette partie vous permet de vous adresser directement au candidat et de montrer votre approche humaine du recrutement. Elle est également délicate car exige de vous une certaine cohérence entre les qualités attendues et le type de poste proposé.

Il est plus logique, par exemple, d’attendre d’un animateur qu’il soit dynamique et créatif plutôt que rigoureux et organisé.

Sachez donc adapter votre ton et votre champ lexical par rapport au type de candidats auquel vous vous adressez.

Le salaire proposé

Le salaire proposé ne figure que très rarement sur les annonces d’emploi. Il est pourtant préférable de l’afficher pour augmenter votre taux de retours.

En cas d’indécision, laissez une fourchette et précisez que le salaire sera défini « selon expérience ». Une approximation vaudra mieux qu’un blanc : un candidat préfère toujours avoir à l’avance une idée du montant de sa rémunération.

Précisez aussi les avantages en nature comme la mise à disposition d'un hébergement, la possibilité de bénéficier des repas du camping ou d'un service de blanchisserie. Certains peuvent emporter la décision : les candidats préfèrent parfois accepter un job saisonnier au SMIC en étant logé qu'un emploi mieux rémunéré mais sans logement.


Votre opinion