Rédiger un CV pour un emploi saisonnier

Nos conseils pour optimiser l’organisation et la rédaction de votre CV, multiplier vos chances de séduire les campings et décrocher un emploi saisonnier.

Si le CV évolue pour laisser progressivement la place à de nouveaux supports (réseaux sociaux, plateformes d’emplois), celui-ci demeure un indispensable du processus de recrutement et doit être soigné pour multiplier vos chances de séduire un camping. Titre, organisation, présentation, revenons sur les fondamentaux - souvent négligés - du CV emploi saisonnier.

L’organisation d’un CV emploi saisonnier

La clarté est le mot d’ordre du CV emploi saisonnier. Dans ce cadre, notez que le mieux est l’ennemi du bien et qu’il faut faudra aller au plus simple pour garantir la meilleure lisibilité possible à l’employeur. Pour cela, votre CV doit comporter des rubriques distinctes :

  • Une photo, en haut à gauche (facultative, mais recommandée),
  • Votre nom et vos coordonnées, en haut à droite,
  • Un titre,
  • Une rubrique expérience,
  • Une rubrique compétences,
  • Une rubrique formation,
  • Une rubrique loisirs (facultative, mais appréciée lorsque pertinente).

Modèle de synthèse et de concision, le CV pour un emploi saisonnier ne doit normalement pas excéder une page.

Le CV emploi saisonnier : l’importance du titre

Dans le cadre d’une recherche saisonnière, votre CV doit impérativement faire mention, dès le titre, de l’emploi recherché.

Le titre doit être le plus clair possible et éviter à tout prix les termes inutilement compliqués.

Idéalement, votre période de disponibilité est indiquée juste en dessous du titre de votre CV, pour éviter à l’employeur d’avoir à faire des allers retours entre votre CV et votre lettre de motivation.

La rubrique « expérience »

Vos expériences devront figurer en chronologie inversée : votre expérience la plus récente doit apparaître en premier.

L’ensemble de vos expériences doit être présenté selon un format identique, idéalement :

Date de début – Date de fin, Titre du poste exercé, Nom de l’établissement, Ville (Département).

Pour permettre à l’employeur de juger de la pertinence de votre profil, il est important de lister en dessous de chaque expérience les principales tâches effectuées (trois ou quatre, grand maximum).

La rubrique « compétences »

En dessous de la rubrique expérience et au-dessus de la formation, la rubrique compétences est très courte et doit rester cohérente avec le type de poste pour lequel vous postulez.

Il s’agit de mettre en lumière les compétences principales qui vous seront utiles lors de l’occupation du poste.

Pour un poste de réceptionniste, on présentera donc de prime abord ses compétences linguistiques, sa maîtrise d’éventuels outils de gestion et d’informatique, et sa connaissance éventuelle de règles de sécurité des biens et des personnes.

Pour un poste d’animateur sportif, on mettra l’accent sur les disciplines pratiquées et les compétences d’encadrement.

La rubrique formation

Comme son nom l’indique, il s’agit de présenter votre formation. Il est pertinent de ne noter que les diplômes ayant un rapport avec le poste souhaité ou démontrent des qualités requises pour la mission proposée.

Toute certification entrant dans le cadre de cette activité doit être notée et pourra vous faire marquer des points auprès de l’employeur.

La rubrique loisirs

Pour les emplois saisonniers en camping, l’ajout d’une rubrique loisirs est généralement appréciée. Il s’agit cependant, là encore, de rester cohérent par rapport au poste souhaité.

Pour un poste de réceptionniste, on appréciera les profils voyageurs qui seront plus ouverts d’esprit et auront un meilleur contact avec la clientèle étrangère.

Pour les postes d’animateurs, on aimera voir la pratique d’un sport collectif, des arts de la scène (musique, danse, théâtre), ou encore du bénévolat dans une association, qui témoignent respectivement d’un bon esprit d’équipe, d’un goût prononcé pour le spectacle et d’un excellent leadership.

La rédaction de votre CV doit donc être soignée pour faciliter la lecture du recruteur.

Notez qu’il est aussi recommandé d’y insérer une photographie : votre sourire et votre posture fourniront un indice supplémentaire à l’employeur sur votre relationnel. Choisissez donc une photo en couleur et tâchez d’envoyer un message positif : une photo grise sur laquelle vous ne souriez pas pourrait desservir votre candidature sur un poste de réception ou d’animation.


Votre opinion