Faire passer un entretien d'embauche

Faire passer un entretien d’embauche est un exercice difficile lorsque l’on est peu habitués à recruter. Voici les conseils à suivre et les écueils à éviter.

Faire passer un entretien d’embauche peut s’avérer aussi stressant pour un recruteur que pour un candidat. En étant peu habitués à cet exercice, vous pouvez parfois manquer de méthode et céder à certains écueils regrettables.

A la fin de l’entretien, vous vous rendez alors compte que vous n’avez pas pu recueillir toutes les informations dont vous aviez besoin.

Voici donc quelques conseils pour vous aider à faire passer un entretien d’embauche avec succès et retenir les meilleurs profils pour votre camping.

Préparer son entretien

Avant d’accueillir un candidat en entretien, il est primordial de s’y être préparé. 15 minutes avant de recevoir un candidat,le CV doit faire l’objet d’une lecture détaillée afin que vous puissiez identifier :

  • Les points névralgiques : une formation incomplète ou particulièrement longue, de fréquents changements d’employeur, une longue période d’inactivité, une expérience professionnelle peu cohérente... Il vous faudra éclaircir ces points avec le candidat pour faire votre choix en connaissance de cause.
  • Les expériences professionnelles les plus significatives : il vous faudra creuser ces expériences avec le candidat pour en savoir davantage sur ses compétences, ses précédents succès/échecs, sa capacité à progresser et à se remettre en question...
  • Votre propre ressenti par rapport à la lecture du CV : dès sa première lecture, un CV inspire un ressenti. Ce ressenti peut être positif ou négatif : eu égard à l’orthographe, le choix de la police, ou encore l’aération de la présentation, vous pouvez vous attendre à recevoir un candidat plus ou moins sérieux. L’entretien devra vous aider à valider ou en remettre en question ce ressenti.

Accueillir un candidat

L’accueil d’un candidat est important. Un entretien d’embauche reste être un moment de partage, pendant lequel les deux interlocuteurs doivent vérifier leur compatibilité.

Il convient donc de mettre le candidat à l’aise dès son arrivée et de parvenir à briser la glace lors des premiers échanges.

Accueillez donc votre candidat avec le sourire, et n’hésitez pas à lui proposer un café ou un verre d’eau afin que celui-ci se sente le bienvenu.

Idéalement, vous profiterez de ce moment pour expliquer au candidat le déroulement de l’entretien.

Les questions en entretien

Il est idéal de commencer votre entretien d’embauche par une question ouverte : « parlez-moi de vous » ou « décrivez-moi votre parcours professionnel » sont des entrées en matière efficaces, dans la mesure où elles laissent parler le candidat et vous permettent d’en apprendre le plus possible sur lui dès les premières minutes.

Les questions ouvertes sont également une manière de juger de son dynamisme, son naturel, sa confiance en lui et son charisme.

Le deuxième type de questions sera plus précis : il s’agira dans un premier temps d’en savoir plus sur ses expériences les plus significatives. Il est également possible de mettre le candidat en situation pour vérifier ses compétences.

Cette partie doit rester un échange, pendant lequel vous apportez vous-même des précisions sur les exigences du poste. Il ne s’agit pas de tomber dans un jeu de questions-réponses, très fatigant pour le candidat.

Dans un second temps, les éventuelles zones d’ombre du CV devront être éclaircies :

  • Pourquoi de si fréquents changements d’employeurs ?
  • Qu’avez-vous fait pendant cette longue période d’inactivité ?

Enfin, il vous faudra questionner le candidat sur ses motivations.

A la fin de l’entretien, n’oubliez pas de demander au candidat s’il a des questions. Si celui-ci a correctement préparé son entretien, il devrait en avoir gardé au moins une.

La visite du camping

A la fin de l’entretien, il est de bon ton de faire visiter le camping au candidat. Cette visite fera retomber le stress de l’entretien et vous permettra de continuer à poser des questions sans en avoir l’air.

L’entretien à distance

Il n'est pas toujours possible pour un candidat, surtout pour un emploi saisonnier, de se déplacer. Dans le cas d’un entretien à distance, privilégiez Skype au téléphone : vous pourrez observer le langage du corps de votre interlocuteur et avoir un meilleur aperçu de son dynamisme. D’autre part, vous pourrez également offrir une visite du camping à votre candidat.

En suivant ces conseils, vous augmenterez à coup sûr vos chances de réussir votre recrutement, et acquerrez peu à peu les réflexes gagnants pour faire passer un entretien d’embauche.


Votre opinion